Les actualités

A partir de quel moment y a–t–il intempéries sur mon chantier ?

Il y a intempéries lorsque les conditions atmosphériques (gel, neige, pluie, inondation, etc.) rendent l’accomplissement du travail impossible ou dangereux, soit eu égard à la santé ou à la sécurité des salariés, soit eu égard à la nature ou la technique de travail à accomplir.

Ces intempéries doivent être justifiées par le Constructeur au moyen soit d’une attestation de la Caisse des Congés Payés (mise au chômage intempéries des salariés), soit d’une attestation de relevés météorologiques.

Sur cette dernière attestation, concernant le tableau des intempéries (suivi météorologique de chantier), il y a le récapitulatif de 4 critères :

  • Températures (Heure où la température minimale sous abri est inférieure ou égale à 0.0°C)
  • Précipitations (Heure où le cumul de précipitations atteint ou dépasse 1.0 millimètres)
  • Humidité (Heure où l’humidité relative atteint ou dépasse 80 %)
  • Vitesse maximale du vent (Heure où la vitesse maximale du vent instantané (rafale) atteint ou dépasse 60 km/h)

Dès lors que l’un de ces 4 critères est dépassé dans une journée, cela correspond à une journée d’intempérie.

Actualités
Trouvez votre artisan constructeur
Carte
Suivez nous sur Facebook
Nos partenaires