Les actualités

Quels sont les avis des professionnels du BTP sur les isolants naturels ?

Compte tenu de l’importance de la protection de l’environnement, les produits tels que les fibres animales et végétales commencent à être recyclés en tant qu'isolants pour la maison. Les meilleurs de ces isolants sont déterminés par les spécialistes en BTP, ci-après la méthode pour les reconnaître.

Différencier les isolants écologiques :

Il est à savoir que tous les isolants considérés comme naturels ne sont pas forcément écologiques. C'est généralement avec l'Analyse du cycle de la vie d'un isolant qu'on peut déterminer si celui-ci est écologique ou non. Cet ACV prend en compte de l'énergie grise fournie par ces isolants tels que le CO2, premier gaz à effet de serre. Afin de s'assurer d'être le plus écologique possible dans le choix de ses isolants, il est nécessaire de prendre en compte différents indicateurs environnementaux ainsi que leurs réactions aux additifs chimiques. La fibre de bois, par exemple, peut être associée sans aucun complément toxique. Le choix d'un isolant repose sur ses facultés à laisser les parois de la maison bien respirer. En effet, celui-ci ne doit pas empêcher la chaleur de se diffuser à l'extérieur comme à l'intérieur de la maison. Des fiches techniques sont toujours proposées par les entreprises de constructions pour ceux qui désireraient s'informer sur les isolants et leurs composantes.

La fibre de bois comme isolant thermique :

D'habitude commandée en vrac, la fibre de bois se présente sous la forme rigide ou semi-rigide. Conçue à partir de la lignine de bois, elle relève du marquage CE règlementaire dont les isolants écologiques doivent être sujets. Pour le choix d'une bonne qualité de fibre de bois, vous aurez la possibilité d’exiger un certificat ACERMI. Par ailleurs, le bois est connu comme étant un excellent isolant thermique, mais aussi acoustique. Sa tendance automatique à mater les sons est alliée à une pose facile. Son espérance de vie est d'ailleurs satisfaisante pour ceux qui souhaitent garder leurs isolants en termes d'années. La fibre de bois favorise également l'inertie thermique sans aucune surchauffe en été. Déjà préparée au préalable, la fibre de bois ne présente aucun risque de moisissures et détient l'avantage de n'être ni attaquée par les rongeurs ni par les vermines. Autre point majeur, celui-ci est difficilement inflammable malgré les apparences. Ceci est dû à la grande présence d'air dans la composition étant donné que le produit enferme de l'air et en contient en même temps.

Actualités
Trouvez votre artisan constructeur
Carte
Suivez nous sur Facebook
Nos partenaires