Les actualités

Eco-prêt à taux zéro complémentaire

Depuis le 1er juillet 2016, les bénéficiaires d'un éco-prêt à taux zéro qui n’ont pas utilisé le plafond des 30 000 € peuvent demander un éco-prêt complémentaire, dans les trois ans qui suivent l’émission de l’offre de l’éco-PTZ initial.

L’éco-prêt à taux zéro complémentaire, créé par la loi de finances 2016 permet ainsi aux emprunteurs n’ayant pas atteint le plafond de 30 000 € de solliciter le reliquat, en vue de financer d’autres travaux correspondant au moins à l’une des catégories du « bouquet de travaux » portant sur le même logement. Cette mesure s'applique depuis le 1er juillet 2016.

Afin d’en bénéficier :

  • l’offre de prêt complémentaire doit intervenir dans les trois ans suivant l’émission de l’offre d’éco-PTZ initial
  • un justificatif de clôture de l’éco-PTZ initial doit être délivré par la banque émettrice, selon un formulaire type « Attestation d’octroi d’un éco-PTZ initial en vue de l’octroi d’un éco-PTZ complémentaire » mentionnant l’adresse du logement, la date d’émission de l’offre initiale et son montant.

Actualités
Trouvez votre artisan constructeur
Carte
Suivez nous sur Facebook
Nos partenaires