Les actualités

Isolation thermique par l'extérieur, quels gains sur la facture ?

A la suite d'une vague importante de travaux, les propriétaires d'une maison de 127 m2 située à Pontarlier, dans le Doubs, ont réussi à faire baisser leur facture énergétique de plus de 20.000 kW/h par an. Elle est ainsi passée de 29.359 à 8.650 kW/h/an. De très bons résultats qui s'expliquent par la mise en place d'une isolation thermique par l'extérieur (ITE) mais, aussi et surtout, par une approche globale de la problématique de la rénovation énergétique. Zoom.
On dit souvent qu'une isolation thermique par l'extérieur (ITE) engendre des résultats réels et immédiats sur le confort des habitants mais aussi la facture énergétique mais c'est encore plus parlant lorsqu'on le prouve avec des chiffres.

20.000 kW/h économisés par an

Le chantier s'est déroulé en 2010 chez une famille de 5 personnes installée dans une maison d'une surface de 127 m2 (deux étages + un sous-sol) datant de 1939 et située à Pontarlier, dans le Doubs (25). L’entreprise missionnée s'est donc chargée de doubler toute la façade avec des panneaux en polyuréthane, éléments rapides à installer car mis en place grâce à un système de visserie mécanique brevetée, particulièrement pratique.
Et les résultats dévoilés sont particulièrement éloquents : alors qu'elle affichait une consommation de 29.359 kW/h/an, la maison est passée à 8.650 kW/h/an, soit plus de 20.000 kW/h d'économisés par an. Sur le barème de l'étiquette énergie, elle ainsi remontée de E à B.
"Si le gain est aussi important c'est que l'on partait vraiment de loin", Alain Jaeger, chargé du projet. "L'habitation datant de 1939, elle ne comportait absolument aucune isolation. Les résultats auraient sans doute été moins spectaculaires avec une maison des années 90", reconnaît-il.

Une approche globale de la rénovation énergétique

Si les très bons résultats obtenus s'expliquent en partie par l'ITE, il faut également retenir que le chantier s'inscrit dans une approche énergétique globale. En plus de faire intervenir l’entreprise sur la façade, les propriétaires ont en effet également fait changer l'intégralité de leurs menuiseries et fait isoler la toiture. Des travaux qui ont un prix - 32.500 € ont été dépensés seulement pour l'ITE - mais qui ont permis de gagner rapidement en confort et d'embellir la maison sur le plan esthétique. Ils pourront d'ailleurs être rentabilisés grâce aux économies réalisées sur la facture énergétique et aux aides financières auquel le chantier donne droit, notamment le CITE : reconduit en 2017, le crédit d'impôt pour la transition énergétique permet de financer 30% du montant des travaux d'isolation thermique (hors main d'œuvre) et l'Eco-PTZ : un éco-prêt à taux zéro d'un montant maximum de 30.000 euros pour financer des travaux de rénovation énergétique, dont l'isolation performante des murs donnant sur l'extérieur. Deux dispositifs cumulables sans condition de ressources.

Actualités
Trouvez votre artisan constructeur
Carte
Suivez nous sur Facebook
Nos partenaires