Lexique de la construction

Lettre E

Eaux usées - Eaux vanne :
Les eaux usées sont les eaux évacuées des cuisines et salles de bains. Les eaux vannes sont les eaux évacuées des WC.
Echafaudage :
Ouvrage provisoire formé d'une ossature dans laquelle sont disposés des platelages destinés à supporter le matériel et les ouvriers, lors de la construction ou de la restauration d'un ouvrage : " l'échafaudage, peut être en bois ou en métal, et, selon sa conception, être montant de fond, en console, en éventail, en bascule, suspendu, etc.".
Echappée :
Hauteur libre au dessus des marches d'un escalier.
Ecoinçon :
Pièce triangulaire diversement employée en charpente : dans les marches d'escalier, lorsqu'elles sont balancées et trop larges pour être prises dans un seul plateau; dans un cadre formé de montants et de traverses, pour rendre l'ensemble indéformable : " dans certaines consoles, l'écoinçon peut remplacer le lien assurant leur stabilité ".
Effet de cheminée :
Création de pressions positives et négatives (vacuum) s'exerçant sur l'enveloppe d'un bâtiment et générées par la différence de température entre l'intérieur d'un bâtiment et l'extérieur.
Efficacité énergétique :
Caractéristique de matériaux ou d'appareils dont le rendement est élevé et dont l'usage permet d'abaisser la consommation d'énergie. Par extension, ce terme sert à caractériser un bâtiment ou un projet dont la bonne coordination entre les différentes composantes permet une faible consommation d'énergie sans affecter négativement le confort des occupants.
Égout :
Bas de pente d'une toiture, d'où s'écoulent les eaux de pluie.
Élévation :
Façade d'un bâtiment.
Emmarchement :
Largeur d'un escalier.
Empanner :
Poser les pannes sur une charpente, lors du levage.
Encastrement :
  • Assemblage rigide de deux ou plusieurs éléments, assurant la transmission intégrale des sollicitations.
  • Entaille réalisée dans une pièce, aux dimensions exactes d'une pièce plus petite, et destinée à recevoir cette dernière.
Enchevêtrure :
Cadre formé par les chevêtres et les solives qui délimitent une ouverture (ou trémie) pratiquée dans un solivage ou un chevronnage, pour permettre le passage de gaines de ventilation, d'une cage d'escalier, d'une cheminée, de châssis divers, etc.
Enduits :
Préparation de consistance fluide ou pâteuse qu’on applique pour lisser, protéger ou décorer.
Entretoise :
Pièce de bois que l'on assemble ou que l'on cloue entre deux autres, pour maintenir leur écartement, les raidir et les empêcher de se gauchir.
Entrevous :
Désigne d'abord l'espace compris entre deux solives ou entre deux poutrelles d'un plancher; par extension, désigne le matériau avec lequel on obture cet espace.
Enveloppe thermique :
Paroi horizontale, verticale ou inclinée, enfouie ou à l'air libre, séparant l'environnement intérieur et extérieur, et à travers laquelle migrent chaleur et vapeur d'eau.
Escaliers :
Les escaliers peuvent avoir différentes configurations. Escalier droit, escalier balancé (marches tournantes), escalier hélicoïdal (marches rayonnant autour d'un axe central), escalier à la française (alternance de volées droites et de paliers), escalier à quartier tournant...
Etage :
  • Espace compris entre deux planchers.
  • Hauteur d'étage, expression employée, en escalier pour désigner la distance qui sépare la face supérieure de deux planchers' consécutifs et qui correspond à la hauteur à monter.
Étaiement :
Pièces servant à soutenir une partie d’un bâtiment auquel on fait des reprises.
Etanchéité :
Complexes bitumineux permettant la mise hors d'eau des terrasses.
Étrésillon :
Pièce de bois posée obliquement entre 2 murs ou contre des dosses pour empêcher le mouvement des pieds droits d’une baie ou l’éboulement des terres d’une tranchée.

Actualités
Trouvez votre artisan constructeur
Carte
Suivez nous sur Facebook
Nos partenaires