Les actualités

Comment associer deux matériaux pour un sol ?

Depuis quelques années déjà, la jonction entre deux sols fait sa révolution. On constate en effet que la tendance du mix and match touche aussi nos intérieurs. Le passage entre carrelage et parquet n’échappe donc pas à cette tendance. La cause ? Nos envies de cuisines ouvertes et de pièces décloisonnées. Mais une fois le mur abattu, une démarcation apparaît, stigmate de l’ancienne configuration. Refaire alors tout le sol pourrait être tentant. Une idée onéreuse, pas toujours souhaitable, surtout lorsqu’on possède un parquet ancien. Pour mixer originalité, fonctionnalité et modernisme, on opte alors pour une transition ultra-déco. Sorte d’entrelacs entre carrelage et parquet il fait le lien entre deux espaces sans pose de barre de seuil, pas toujours esthétique. Tout, ou presque est alors permis,

Comment réussir une transition de sol originale ?

On peut jouer sur le contraste des formes ou des couleurs, ou au contraire opter pour la complémentarité ou la ressemblance. Le but étant d’avoir un résultat déstructuré à l’allure d’une mosaïque XXL un peu aléatoire. Les carreaux hexagonaux se prêtent bien à ce genre d’exercice, autorisant une découpe du parquet originale. Coloré, blanc, carreaux de ciment… ils apporteront à coup sûr du caractère et leurs petites tailles permettront toutes les fantaisies. Si vous avez un parquet en point de Hongrie ou à bâtons rompus, pourquoi ne pas le mixer avec de jolis zelliges rectangulaires, de même largeur que les lattes ? Côté pose, on se base sur celle du parquet et on ose remplacer quelques lames de-ci de-là, comme si le carrelage avait « éclaboussé » le sol. Dans tous les cas, préférez un joint fin, quasi-invisible pour un résultat optimal.

Source : Elle

Actualités
Trouvez votre artisan constructeur
Suivez nous sur Facebook
Nos partenaires