Les actualités

Comment choisir votre clôture ?

La clôture est utile pour limiter le vis-à-vis, délimiter son terrain ou encore améliorer l’aspect de sa propriété. Encore faut-il la sélectionner soigneusement car le choix est vaste !

Les différents types de clôture

– Le grillage souple : ce type de clôture convient pour les terrains à fort relief ou accidentés. Il s’agit également de la solution la moins coûteuse et la plus rapide à mettre en place. Afin d’empêcher les animaux d’entrer, ses mailles sont la plupart du temps assez petites. Il peut être recouvert de végétation ou d’un brise-vue. Tendu par des raidisseurs et des agrafes, son installation est facilitée par la pose de poteaux en bois ou métalliques directement dans le sol.
– Le grillage rigide en panneaux : plus premium et valorisant que le grillage souple, il s’adapte aux contours sinueux, aux angles et aux terrains en pente. Veillez à planter les poteaux avec précision pour assurer le bon alignement des panneaux. Cependant, il n’est pas occultant et demeure relativement facile à couper.
– Le panneau occultant : également appelé claustra, il est souvent en bois ou en matériau composite. Il est surtout utilisé pour séparer les espaces et se protéger du vis-à-vis. Son esthétique avantageuse est une valeur ajoutée pour le terrain. Quant à son installation, elle est relativement simple.
– La clôture traditionnelle : elle est résistante et se décline sous de nombreuses couleurs et formes. Vous pouvez opter pour le PVC, le bois ou le composite. Que ce soit sur un muret ou directement au sol, sa pose demande une certaine habileté.

D’autres conseils à prendre en compte

Comme la clôture ne va pas être changée tous les ans, il importe de faire le tri parmi les modèles disponibles. N’oubliez pas que les matériaux composites et le PVC sont faciles à entretenir tout en jouissant d’une importante durée de vie. De plus, ils sont aisés à installer. Vous pouvez également utiliser simultanément différents types de clôture.

Quels sont les différents types de clôture ?

Outre les questions de goût et de style, le choix d’une clôture peut être influencé par la règlementation en vigueur. Ainsi, il est indispensable de bien s’informer avant de bâtir une clôture. Avant tout, vu la multiplicité des offres disponibles actuellement, il est primordial de déterminer quels sont les principaux types de clôture.

Les paramètres influençant le choix d’une clôture

Les différents types de clôture possèdent chacun des avantages et des inconvénients. Le choix final dépend surtout des critères suivants : le prix, l’aspect, la robustesse et la facilité de pose.
Le grillage : il s’agit certainement du type de clôture le plus fréquent. La clôture grillagée est simple à poser, solide et abordable. Toutefois, ce type de clôture est peu esthétique et laisse une vue libre sur votre propriété.
La clôture en béton : esthétique (pourvu que le mur profite d’une belle finition), le béton est également réputé pour sa durabilité. Par contre, la pose d’une clôture de béton nécessite l’intervention d’un professionnel et coûte cher.
La barrière métallique : la clôture métallique est beaucoup plus esthétique par rapport au grillage. Ce type de clôture souvent vendu par panneaux est solide et se décline en de nombreuses formes et couleurs. En fer forgé, il peut être rongé par la rouille. Le prix varie en fonction du modèle choisi.
Le PVC : le principal atout du PVC est son coût relativement abordable. La clôture en PVC est robuste et élégante. Elle ne nécessite aucun entretien. Toutefois, ce type de clôture vieillit mal et a tendance à jaunir rapidement.
Le bois : la clôture en bois est facile à poser, écologique, durable et profite d’un aspect esthétique inégalable. Toutefois, elle nécessite un entretien régulier pour augmenter sa longévité. Le prix varie en fonction de l’essence choisie.
Le mur végétal : la clôture végétale est parfaitement écologique tout en apportant une touche naturelle, sans conteste esthétique, à votre propriété. Cependant, les plantes sont peu résistantes et nécessitent beaucoup d’entretien.

Quel matériau pour votre clôture ?

Béton, acier, bois, pierre, alu ou PVC, les matériaux de construction possibles pour une clôture sont légion. Tout dépend de vos goûts et de votre budget. Pour faciliter votre choix, voici un petit tour d’horizon sur les principaux avantages et inconvénients de chaque matériau.

Le béton
Pour protéger de manière efficace votre propriété, l’utilisation du béton s’impose. A la fois solide et durable, un muret en béton offre également un côté esthétique à votre jardin. Il est toutefois plus compliqué à mettre en place et nécessite souvent l’intervention d’un professionnel. Il n’a cependant pas besoin d’entretien.

L’aluminium
Les clôtures en aluminium sont à la fois design et solides. Elles se déclinent en plusieurs formes et coloris. Elles sont d’ailleurs recyclables à 100 % et ne rouillent pas.

Le grillage
Très facile à poser, cette clôture offre toutefois un niveau de protection peu élevé. Un grillage est en effet facile à couper ou à enlever et n’est en outre pas très esthétique.

Le bois
La clôture en bois se veut quant à elle plus écologique et plus esthétique. Le bois est un matériau abordable et solide mais il nécessite un entretien annuel qui consiste à appliquer une à deux couches de lasure afin de préserver sa couleur. Ce type de clôture doit être installé avec précaution pour prévenir les risques de pourriture du bois engendrés par les intempéries.

Le PVC
Ce matériau offre le meilleur rapport qualité-prix et s’avère simple à monter. Vous avez le choix parmi une large palette de couleurs. Pourtant, il est fragile à l’usage et ne dure donc pas longtemps. De plus, il se salit facilement et nécessite donc un nettoyage régulier.

La pierre
Matériau noble par excellence, elle permet de bien délimiter une propriété. Le prix d’une clôture en pierre reste toutefois élevé. De plus, son installation nécessite des travaux conséquents.

Source : Maison & Travaux

Actualités
Trouvez votre artisan constructeur
Suivez nous sur Facebook
Nos partenaires