?> Extension de maison : 8 erreurs à ne pas commettre
Les actualités

Extension de maison : 8 erreurs à ne pas commettre

Vous avez un projet d’extension de maison ? Avant de vous lancer dans les travaux, prenez en compte les 8 erreurs à ne pas commettre.

Vous avez besoin de plus d’espace chez vous ? Avez-vous pensé aux travaux d’agrandissement de maison, notamment l’extension ? Avant de vous lancer dans la réalisation de ce projet, prenez le temps de bien l’étudier et de vous poser les bonnes questions.

Mal choisir sa solution d’extension

Avant de vous lancer dans les travaux, pensez à vos besoins et envies. Quelle taille ? Pour quelle utilisation ? Une ou plusieurs pièces ? Posez-vous les bonnes questions afin de définir les attentes et donc de trouver la meilleure solution d’extension.

Ignorer les démarches légales

Selon la surface de votre extension, vous devez obtenir un permis de construire ou faire une déclaration préalable de travaux. Renseignez-vous également sur les règles d’urbanisme : ces dernières peuvent notamment limiter l’emprise au sol, le volume ou encore imposer certains matériaux ou couleurs. Certaines zones sont aussi considérées comme protégés.

Ne pas harmoniser l’extension avec le reste de la maison

L’extension ajoutée à votre maison doit être pensée comme une continuité de celle-ci, en harmonie avec les pièces existantes, mais aussi avec l’extérieur. L’extension doit répondre à des codes esthétiques.

Négliger l’étude du sol

Souvent sous-estimée, l’étude du sol permet de faire des économies sur l’achat des matériaux, mais aussi s’assurer une solide stabilité. Cette étude permet aussi d’optimiser les apports thermiques et la luminosité grâce à des transformations adaptées.

Sous-estimer le budget

L’extension d’une maison est souvent synonyme de gros travaux et donc d’un certain investissement financier. Car en dehors de la construction en elle-même, il faudra également penser aux travaux d’isolation, d’électricité, les finitions… Il faut prévoir un minimum de 15 000 euros de budget.

La distance avec le voisinage

Prenez en compte votre environnement immédiat, à savoir vos voisins. Il est toujours préférable de communiquer avec eux sur votre projet d’extension de maison afin d’anticiper tout problème.

Mal choisir les matériaux

L’extension de la maison serait, peut-être, une bonne occasion d’opter pour des matériaux écologiques qui pourraient également vous apporter un certain confort.

Bon à savoir : pour une extension supérieure à 150 m2 ou à plus de 30% de la surface existante, il est obligatoire de construire en respectant les critères de la RT 2012, qui fixe une certaine exigence environnementale.

Ne pas faire appel à des professionnels

L’extension d’une maison n’est pas un projet à prendre à la légère. Pour éviter toutes les erreurs énumérées dans cet article, il est vivement conseillé de faire appel à un professionnel. C’est la garantie de bénéficier d’une expertise fiable.

Source : Maison & Travaux

Actualités
Trouvez votre artisan constructeur
Suivez nous sur Facebook
Nos partenaires